- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

La Tunisie renferme en son sol des restes de dinosaures et monstres marins

Nous vous parlons régulièrement de la richesse archéologique de la Tunisie. Laissez-nous maintenant vous parler paléontologie… Eh oui, la Tunisie, tout spécialement en son sud, renferme des trésors de vestiges remontant au jurassique !

Si vous passez par Tataouine par des temps meilleurs, nous vous incitons à visiter le Musée de la mémoire de la Terre de Tataouine pour découvrir les premières découvertes de fossiles de dinosaures dans la régions. Elles remontent à l’année 1995 et mettent en scène des dents, un fémur et des vertèbres de dinosaures.

Dans la région du Dahar, d’autres découvertes ont été faites, telles que les restes d’un crocodile marin (en 2016) vieux d’environ 120 millions d’années. Ce monstre marin était baptisé Machimosaurus Rex.

Durant la même année, le chercheur tunisien Ali Bousnina avait découvert un tronc d’arbre de plus de 100 millions d’années dans la région de Kambout proche de Tataouine.

«D’après le Dr Frederico Fanti, qui a dirigé l’équipe de recherche, les ossements datent de 120 millions d’années. Soit largement après l’extinction de masse qui marque la fin du Jurassique, il y a 145 millions d’années», relatait National GeographicJusqu’alors, les chercheurs étaient convaincus que ce fameux Machimosaurus Rex n’y avait pas survécu. La découverte de ce fossile change la donne: «Elle s’ajoute aux preuves grandissantes que de nombreux reptiles marins n’ont pas disparu au cours de cette extinction», estime le paléontologue écossais Stephen Brusatte, cité par le magazine. 

Une découverte permise par une équipe de paléontologues français et tunisiens… Ils trouvaient également le squelette entier d’un dinosaure d’une hauteur de 15 mètres, remontant environ à 110 millions d’années

Ce squelette, pour affirmer encore plus son originalité, appartient à une espèce inconnue de dinosaures, baptisée le Tataouinea Hannibalis. Comme nous savons que ce dinosaure ne vivait pas seul, mais en troupeau, ce détail est l’augure de multiples autres découvertes dans la région.

Sans compter la centaine d’empreintes de dinosaures découvertes à Ksar Merabtine, à 20 kilomètres du centre du gouvernorat de Tataouine, qui remonteraient à la période jurassique qui est celle des dinosaures géants.

La structure du Dahar permet de poursuivre des études encore plus avancées sur les biotopes de l’époque des dinosaures. Le Dahar, région encore mal connue de la Tunisie, constitue un site majeur, d’importance mondiale, pour la recherche et la vulgarisation paléontologiques dans les années qui viennent.

#paléontologietunisie #paléontologie #dinosaures #KsarMerabtine #Tataouine #muséedelaterretataouine  #maisonsdhotes #sudtunisien #nationalgeographic #dahar #destinationdahar #TataouineaHannibalis #MachimosaurusRex

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article