- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

La France veut devenir le leader du tourisme durable

Une consultation citoyenne en ligne sur le thème du tourisme responsable, ouverte jusqu’au 20 juin, a été lancée ce lundi afin de faire émerger des propositions d’actions concrètes visant à « faire de la France le leader du tourisme durable ».

Les « touristes français et internationaux » sont invités à répondre à la question « Comment agir pour un tourisme plus responsable ? », en proposant des actions sur lesquelles « doivent agir prioritairement » les acteurs du secteur, tant au niveau national qu’à l’échelle de « tous les territoires et filières touristiques », précise un communiqué d’Atout France, l’agence de développement touristique de l’Hexagone, et ses partenaires

À la suite du premier Forum pour le tourisme durable à Bordeaux, les habitants pourront apporter leur contribution et avis : la plateforme a ouvert en français et anglais à l’adresse http://tourismeresponsable.make.org.

Les professionnels du secteur sont eux aussi invités à faire des propositions, et à relayer l’initiative auprès de leurs clients.

Intérêt pour 85 % des Français

Dans un « environnement international de reprise très concurrentiel, la France doit conserver sa place de première destination touristique internationale, grâce à une offre d’excellence et durable », a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État chargé du tourisme, lors d’une table ronde en ligne consacrée à ce lancement.

Toutefois « l’idée n’est pas de se concentrer sur la niche du tourisme durable tel qu’on peut l’entendre parfois, c’est-à-dire l’écotourisme », a expliqué de son côté Nicolas Dayot, président de la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA). « C’est de rendre plus durable la totalité du tourisme français, y compris auprès d’une clientèle qui n’a pas de goût particulier pour l’écologie. »

Selon une récente enquête de l’Alliance du tourisme, « 85 % des Français sont intéressés par un tourisme plus durable, mais seulement 40 % sont prêts à payer davantage (pour y accéder) : il y a encore besoin de faire beaucoup de pédagogie », a estimé Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article