- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Idée de maison d'hôtes en Tunisie : le Dar Saidane "Ailes d'Hirondelles"

Cette semaine, nous partons à la découverte de Dar Saidane « Ailes d’Hirondelles », une maison située à RafRaf, le charmant petit village paradisiaque, connu pour sa tranquillité, loin de l’agitation urbaine. Les propriétaires, Marie-Charlotte et Moncef Saidane, nous attendent…

Comme chaque semaine, Dar Saidane est avant tout l’histoire d’un couple et d’une famille : Marie Charlotte, d’origine française, est plongée dans le domaine artistique dès son plus jeune âge et est devenue au fil des années, après une expérience de professeur de dessin à Paris, artiste peintre et illustratrice. Moncef, quant à lui, natif de Ksar Hellal, est issu de l’industrie textile. Polyglotte maîtrisant six langues, il fut, par son travail, en contact avec le monde entier.

Tous les deux sont retraités et partagent leur passion d’art, de peinture et de musique, toujours curieux de découvrir les cultures de différentes civilisations. Une autre passion commune les unit : celle de la réhabilitation des matériaux anciens.

Dar Saidane avait d’abord été pensée pour devenir une confortable maison familiale qui rassemblerait, à longueur d’année, famille et amis. RafRaf fut choisi au début des années 70 pour son côté paisible et ce projet fut l’occasion pour le couple d’exprimer sa passion pour le patrimoine.

« Ce projet va nous permettre d'exprimer notre passion pour le patrimoine en réutilisant les anciens matériaux de récupération afin de recréer l'ambiance des maisons traditionnelles, où la vie s'organisait autours d'un patio qu'on a remplacé par une piscine et en faisant appel exclusivement à des artisans de la région, très adroits et performants dans le style traditionnel de maçonnerie. L'idée conductrice est de respecter le style de construction des anciennes maisons traditionnelles de la région environnante avec des toits et plafonds en voûtes croisées, des murs en pierre de 50 cm d'épaisseur… » confie Moncef.

Les travaux, en fait, auront duré plusieurs années, en plusieurs phases, et c’est en 2014 que l’idée de transformer une partie de la bâtisse en maison d’hôtes indépendante est venue. Une idée, portée par l’entourage de Marie-Charlotte et de MoncefDar Saidane « Ailes d’Hirondelles » était née…

Pourquoi Ailes d’Hirondelles ?

Jnah khoutiffa, sa traduction arabe, fait référence aux petits carreaux de céramique, en général aubergine et beige rosé, quelquefois vert et blanc, présents partout dans la décoration de la maison. Le terme s’apparente aussi au ballet poétique des hirondelles qui viennent plonger en rase-motte vers la piscine pour s’abreuver et prendre une réserve pour leurs petits.

Dar Saidane « Ailes d’Hirondelles » peut loger une vingtaine de personnes réparties sur 3 logements

  • « Ailes d’Hirondelles » : jusqu’à 8 personnes dans 4 chambres avec lit double
  • « Bungalow NADJA » : jusqu'à 6 personnes dans 3 chambres avec lit double
  • « Bungalow DORA » : jusqu'à 4 personnes dans 2 chambres avec lit double

Dar Saidane « Ailes d’Hirondelles » propose aussi sur commande des prestations de table d’hôtes, à l’aide d’un cuisinier free-lance qui fait connaître aux hôtes une cuisine traditionnelle et régionale et en profite pour présenter le fameux pain tabouna, en montrant sa fabrication, du pétrissage à la cuisson.

Beaucoup d’activités existent autour de la maison du couple Saidane : des séjours artistiques organisés par Marie-Charlotte qui donne des cours d’art plastique, des évènements privés ou corporate pour des groupes ne dépassant pas 20 personnes, des randonnées, des sorties en mer pour visiter l’île Pilau, l’île plane ou avec autorisation, l’île des chiens et l’île de la Galite pour les amateurs de pêche et de plongée…

« Nous conseillons également la visite de nombreux sites, dans un rayon de deux heures de route : Utique, Ghar El Melh, Testour, le lac Ichkeul… Une voiture avec chauffeur leur est proposée s’ils ne sont pas motorisés… » rajoute Moncef.

Pour réserver au Dar Saidane « Ailes d’Hirondelles », rendez-vous vite sur notre site www.edhiafa.com et pour en savoir plus, une page Facebook et un site vous donneront beaucoup d’informations sur la maison…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article