- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Idée de maison d'hôtes en Tunisie : le Dar Nejma à Djerba

Cette semaine, dans le cadre de notre rubrique Nos Visites du Mercredi, nous partons à Djerba, à Arkou, en pleine nature, pour vous faire découvrir la maison de Joelle Berrebi, Dar Nejma.

Comme très souvent, Dar Nejma, c’est d’abord l’histoire d’une famille… Joelle Berrebi, binationale franco-tunisienne (papa tunisien et maman française) connaît Djerba depuis son enfance. En effet, ses parents avaient l’habitude d’y passer toutes leurs vacances estivales à tel point que le papa de Joelle décide d’y faire construire une maison à la façon d’un houch djerbien, dans un terrain arboré d’oliviers et d’arbres fruitiers, pour y être en famille et inviter les amis. Nous sommes en 1985 et la maison a beaucoup de succès… La famille et les amis sont toujours au rendez-vous.

Au fil des années, la maison est de moins en moins occupée et la famille Berrebi pense même à la vendre. Joëlle préfère une autre idée : et si on la transformait en maison d’hôtes ? Toute la famille se range derrière cette idée et en 2019, Dar Nejma ouvre officiellement ses portes après quelques réaménagements dans les salles de bains, un renouvellement de la literie et des compléments de confort, notamment en changeant tout le mobilier extérieur sur les terrasses.

Pourquoi Dar Nejma ? Joelle Berrebi répond : « Avant de résider complètement à Djerba, je travaillais dans le milieu du cirque et j’avais l’idée de monter ma propre compagnie qui allait s’appeler la Compagnie Nejma. Malheureusement, la révolution de 2011 arriva et mon projet resta dans les cartons. Pourtant, le nom Nejma (étoile) resta présent à mon esprit, car il représentait pour moi les étoiles du cirque et celles qu’on peut voir dans les yeux émerveillés des enfants à un spectacle de cirque… Lorsque je devais choisir un nom pour ma maison, le nom de Nejma vint naturellement à mon esprit’.

Le Dar Nejma propose cinq chambres où l’artisanat djerbien est mis en valeur, le petit-déjeuner et fait table d’hôtes à la demande en privilégiant la cuisine du terroir et les produits frais. Aucun produit transformé n’est utilisé, les confitures du petit-déjeuner sont faites maison et un four à tabouna permet de régaler les clients. A part un potager, la maison entretient une cinquantaine de volailles heureuses de gambader à travers le grand jardin. De plus, Dar Nejma fait sa propre huile 100% naturelle grâce à ses oliviers… Des arbres fruitiers viennent d’être plantés.

« Avec Bilel, mon collaborateur, ancien acteur du cirque lui aussi, nous misons sur l’écotourisme. Nos déchets sont compostés ou donnés à nos animaux. L’énergie solaire est utilisée pour la climatisation, l’eau chaude et la piscine. Nous faisons attention à nos dépenses d’eau. » précise Joëlle.

Tout cela vous donne envie de venir à Dar Nejma ? Rendez-vous sur leur page Facebook pour en savoir plus : https://www.facebook.com/DAR-NEJMA-Djerba-105394837865139 ou sur leur site : https://dar-nejma-a-djerba.com/DarNejma

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article