- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Chemtou, une autre perle archéologique en Tunisie !

Nous retournons aujourd’hui au nord-ouest de la Tunisie où se trouvent les ruines de Simitthu (aujourd’hui Chemtou), une cité antique rattachées à la province d’Afrique proconsulaire à l’époque romaine. Elle est à une vingtaine de kilomètres de Jendouba, à proximité de la frontière entre la Tunisie et l’Algérie.

D’abord bourgade numide fondé vers le IVème siècle avant JC, - la ville se romanise puis s’éteint complètement vers le Xème siècle. L’actuel site archéologique couvre une superficie de 80 hectares. La ville était située sur deux axes importants, reliant Carthage à Hippo Reggius (Annaba) et Thabraca (Tabarka) à Sicca Veneria (Le Kef).

A noter qu’au sommet du mont du Temple, on peut admirer un sanctuaire numide, attribué au roi Micipsa en hommage à son père, Massinissa, un ami de Rome qui avait envahi la vallée supérieure de la Medjerda dès 152 avant J.C. Ce sanctuaire était constitué d’un autel de dix mètres, installé sur le point culminant de la montagne.

Ville connue pour ses carrières de marbre rose et jaune, le fameux gialo numidicum, partie intégrante de la décoration des édifices (temples, palais et riches demeures) à travers l’espace méditerranéen antique… En fait, l’exploitation de cette richesse a été l’une des principales causes du développement de la cité dont subsistent des monuments (villas, basilique judiciaire, théâtre, aqueduc, pont…) qui constituent aujourd’hui la partie visible d’un patrimoine dont l’essentiel reste à découvrir.

Les premières fouilles débutèrent à la fin du XIXème siècle ; elles ont repris dans les années 60 par une équipe archéologique tuniso-allemande. Un important trésor, appelé le trésor de Chemtou, fut découvert à Chemtou : il est composé de monnaies d’or conservées depuis la fin 2018 au Musée National du Bardo à Tunis. La découverte avait été qualifiée de découverte archéologique, numismatique et historique majeure.

Pour en savoir plus :

https://www.youtube.com/watch?v=GuST0muovFs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article