- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Le projet Wijhetouna permettra de poser sa pierre supplémentaire à la diversification touristique tunisienne

Le Programme d'appui à la diversification du tourisme, au développement de l'artisanat et à la valorisation du patrimoine culturel – Tounes Wijhetouna - est une réponse au besoin de réformes formulé par les autorités tunisiennes.

Il ambitionne d’accompagner la diversification de l'offre touristique tunisienne en créant des synergies entre les secteurs du tourisme, de l'artisanat, des produits du terroir et du patrimoine culturel. Ces synergies, pour être efficaces, doivent s'appuyer sur un renforcement qualitatif de chacun de ces secteurs. L'objectif global du programme est de contribuer au développement économique durable et inclusif de la Tunisie.

Patrimoine 3ooo, projet d’appui à la valorisation du patrimoine culturel tunisien, est l’une des composantes du programme Tounes Wijhetouna.

Les objectifs du projet Patrimoine 3000

Le projet Patrimoine 3ooo est mis en œuvre par Expertise France en collaboration avec le ministère français de la Culture. Il bénéficiera notamment aux ministères des Affaires culturelles et du Tourisme tunisiens, à l’Instance générale des partenariats publics privés, à des propriétaires publics de bâtiments à intérêt historique (collectivités locales, entreprises publiques, ministères), à la société civile, aux promoteurs culturels et touristiques et au public.
 

Dédié à la valorisation de sites patrimoniaux, le projet comprend deux axes d'intervention :

1. Appui à la préservation et à la valorisation des patrimoines bâtis tunisiens

Cette composante vise la restauration et la réhabilitation de bâtiments publics à intérêt historique dans les régions à fort potentiel touristique et culturel. En encourageant les partenariats publics privés, le projet ambitionne de replacer le patrimoine bâti et les publics au cœur des dynamiques de territoire. Les interventions accordent une attention particulière à l'étude des programmes fonctionnels et des modèles économiques de gestion et d'animation des lieux.

2. Appui à la réhabilitation du musée de Carthage et de ses abords

Cette composante a pour objectif de réhabiliter le musée de Carthage et ses abords en considérant les différents enjeux scientifiques et techniques de l’intervention sur un site archéologique au cœur du Grand Tunis.


 Les résultats du projet sont les suivants :

• le musée de Carthage est rouvert en offrant aux publics des parcours et des services innovants ;

• un ensemble d’outils opérationnels dédiés aux concessions dans des bâtiments historiques est produit et institutionnalisé ;

• une quinzaine de bâtiments publics à intérêt historique sont mis en concession, réhabilités et contribuent à dynamiser le tourisme culturel ;

• un outil de collecte, de traitement et de gestion de données pour l’inventaire patrimonial est adapté aux contraintes scientifiques et techniques ;

• des musées publics proposent des parcours innovants et des services marchands.

De façon transversale, ce projet veille à créer des dynamiques d’acteurs concourant à la valorisation du patrimoine en accordant une attention particulière aux dispositifs institutionnels, cadres règlementaires et modèles économiques, en vue de garantir la pérennité de l'appui apporté.

Si les autorités tunisiennes jouent un rôle essentiel dans le pilotage et la mise en œuvre des activités, le secteur privé est également étroitement associé au projet. L’implication d’associations, d'entrepreneurs et de startups dans la reconversion des sites patrimoniaux permettre de promouvoir des initiatives innovantes dans le champ culturel et patrimonial.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article