- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

La figue de Djebba, le fruit-roi tunisien !

Le pittoresque village de Djebba (6000 habitants), situé au nord-ouest de la Tunisie, près de Béja, est érigé sur les hauteurs du Djebel Gorra. Déjà, l’endroit est paradisiaque avec son parc naturel, ses paysages originaux et ses sources d’eau connues depuis l’antiquité… Notons aussi la présence d’une très vaste nécropole à dolmens qui rassemble de deux à trois cents sépultures mégalithiques.

Pourtant, Djebba a une autre richesse dont la notoriété dépasse maintenant les frontières du pays tunisien : la figue de Djebba, variété Bouhouli, qui appartient au monde très fermé des 27 variétés de figues cultivées dans le monde.

A Djebba, ce sont presque 1000 cultivateurs et leurs familles qui cultivent la figue, ceci depuis le dix-septième siècle, voire un peu avant… Le microclimat de la région, très particulier, favorise la culture des figues de qualité. La variété Bouhouli qui ne représentait que 2% de la production totale des figues à Djebba en 2014 représente maintenant 12% en 2017.

Globalement, environ 117 tonnes de figues de Djebba ont été commercialisées en 2017. En 2016, la production avait seulement atteint 3 tonnes ! En 2018, 40% de la production a été exportée.

La figue de Djebba, variété Bouhouli, est protégée par une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), accordée par le Ministère de l’Agriculture. Cette distinction certifie la conformité du fruit à des exigences de qualité et de traçabilité.

A noter que la figue de Djebba est le seul fruit cultivé en Tunisie à bénéficier d’une telle appellation.

La figue de Djebba fait son show, mise en scène par les grands chefs tunisiens

En mode sucré ou sucré/salé, les chefs tunisiens ont su apprivoiser la figue de Djebba pour la servir dans des recettes originales, complètement inédites et particulièrement succulentes. D’ailleurs, en 2018, lors d’une soirée organisée au restaurant Le Baroque par l’ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel) et par l’ATPAC (Association Tunisienne des Professionnels de l’Art Culinaire), plusieurs chefs, parmi les plus réputés en Tunisie, avaient réalisé un show-cooking passionnant pour mettre en scène la fameuse figue de Djebba.

En sucré/salé, essayez les bouchées au fromage bleu, camembert et figue de Djebba ou alors les verrines au saumon, figues et gingembre à moins que vous ne préfériez le couscous aux fruits, figues et poulet… En sucré : l’opéra chocolat servi avec sa mousse de figues…

Bon, nous espérons que nous avons suffisamment réveillé vos papilles pour inclure la figue de Djebba dans vos prochaines recettes… Retrouvez-nous sur cette page demain, mardi 8 décembre : nous aurons le plaisir de partager avec vous l’une de ces succulentes recettes à base de ce fruit-roi tunisien !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article