- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

En Tunisie, le site archéologique d'Oudhna dévoile ses richesses du passé à une trentaine de kilomètres de Tunis

Pourquoi pas combiner weekend en hébergement alternatif et visite de sites archéologiques ?

La Tunisie regorge de curiosités archéologiques (puniques, romaines ou byzantines), situées à ses quatre coins, plus ou moins connues. Pourquoi ne pas combiner, quand cela sera possible, un weekend combinant hébergement alternatif en maison d’hôte ou gîte rural et visites de sites archéologiques qui sont les témoignages de l’histoire du pays ?

Rappelons-nous : 3000 ans d’histoire sont concentrés sur ce territoire de plus de 163 000 km² et pas moins de sept sites archéologiques sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.              

Commençons par Oudna, tout près de Tunis…

Oudna ou Oudhna, à une trentaine de kilomètres de Tunis, s’appelait jadis Uthina. Oublié durant de nombreux siècles, le site fut fouillé partiellement au XIXème siècle. Il fut de nouveau « réveillé » en 1989, grâce à un article sur le quotidien tunisien La Presse, signé Taher Ayachi, Les fouilles reprenaient en 1993 et le site ouvrait au public en 1999.

Notons qu’à la fin du XIXème siècle, un colon français nommé Ducroquet avait racheté le site et construit sa maison en « empruntant » les pierres du Capitole !

Uthina était en fait une cité punique, puis romaine, édifiée sur une éminence. Elle s’étendait sur plusieurs dizaines d’hectares et dominait une plaine agricole fertile. La cité atteint son apogée sous le règne des Antonins et des Sévères, mais fut saccagée ensuite par les soldats de Capélien, légat de Numidie, en 238.

La fondation de cette colonie romaine est située à environ 27 avant J.C- lorsque les vétérans de la XIIIème légion furent installés à cet endroit, soit à 40 kilomètres de Carthage, sur la voie romaine qui reliait la capitale à Thuburbo Majus, près de l’actuelle ville d’El Fahs.

La cité romaine comprend un amphithéâtre pouvant contenir plus de 10 000 spectateurs, un capitole (le plus grand en Tunisie, aménagé sur trois niveaux), des thermes publics et privés, des citernes à très grande contenance, un aqueduc et des habitations composées de riches villas de patriciens romains.

Pour en savoir plus sur Oudna, rendez-vous sur le site de l’Institut National du Patrimoine. Merci à la Banque Mondiale qui a participé massivement à la remise en valeur du site.

#oudhna #uthina #oudna #archéologietunis #patrimoinetunisien #Tunisie #discovertunisia #Tunisie #Tunisia #Tunesien

Pourquoi ne pas combiner un weekend en maison d’hôte ou en gîte rural et la visite d’Oudna ? Rendez-vous sur le site qui regroupe les hébergements alternatifs en Tunisie : www.edhiafa.com 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article