- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

El Jem, la perle archéologique de la Tunisie !

El Jem constitue l’une des richesses archéologiques les plus précieuses en Tunisie… Ce colisée, impressionnant, construit sur le modèle de celui de Rome, est située au cœur de la région du Sahel… Il représente l’un des plus grands colisées de l’Empire Romain, après ceux de Rome et de Capoue.

Combats de gladiateurs, chasses aux fauves faisaient les délices des 30 000 spectateurs, habitants de cette puissance cité, appelée alors Thysdrus, point de passage incontournable entre le nord et le sud.

A partir du IIème siècle, cette cité romaine est l’une des plus prospères du monde romain… Sans doute du fait de sa position dominante sur un plateau regardant les sebkhas, ces lacs salés asséchés. Les empereurs Vespasien et Titus n’hésitent pas à amener l’eau dans la cité et toute la région de Thysdrus bénéficie d’une politique agricole très active, favorisant un important développement économique.

A noter qu’un système de récolte des eaux de pluie existait déjà : elles étaient acheminées à travers un réseau de conduites et déversées, après purification, dans de grandes citernes.

El Jem prouve les progrès de l’art de la construction romaine : à part la diminution des angles morts, les constructions savent aussi intégrer des éléments de fonctionnement, par exemple les galeries souterraines sous l’arène (60m x 40m), communicantes avec l’extérieur. Ces galeries servent à garder les fauves qui sont enfermés dans seize chambres voutées ; l’accès des bêtes sauvages jusqu’à l’arène est facilité par un monte-charge.

Un podium, très en vue, est réservé aux personnalités et aux officiels tandis que les autres spectateurs se répartissent selon leur classe sociale.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article