- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Pfizer et BioNTech annoncent la production de 50 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 avant la fin 2020

Les Laboratoires Pfizer et la compagnie allemande BioNTech annoncent, en ce 9 novembre 2020, que l’efficacité de son vaccin anti-Covid 19 atteint les 90%. C’est en tout cas l’annonce faite par le PDG de Pfizer, Albert BOURLA, qui rajoute : « Aujourd'hui est un grand jour pour la science et l'humanité ».

Selon Pfizer, le vaccin BNT162b2 (un vaccin qui active spécifiquement le système immunitaire grâce à l’injection d’ARN messager) a démontré une efficacité supérieure à 90 % pour prévenir la Covid-19, sept jours après une seconde injection. Le communiqué de presse, sans annexe de publication scientifique des résultats, précise que la protection est atteinte 28 jours après la première immunisation et nécessite un seul rappel.

En phase 1, les résultats de l’étude clinique démontraient que l’injection de BNT162b2 permettait la production de lymphocytes TCD4 et TCD8+, spécifiques du receptor binding domain et d’autres parties de la protéine S du coronavirus.

Le Directeur de BioNTech, Ugur Sahin, annonce : « Cette première analyse intermédiaire de la phase 3 de notre étude fournit une évidence, le vaccin peut effectivement prévenir la Covid-19. C'est une victoire pour l'innovation, la science et un effort collaboratif mondial ».

50 millions de doses seront fabriquées avant la fin de l’année et 1,3 milliard de doses sont prévues pour l’année 2021.

A noter que le vaccin a été testé sur plus de 40 000 volontaires, de toutes les ethnies, avec souvent des historiques médicaux lourds. Aucune toxicité grave n’a été observée pour le moment suite à l’inoculation du vaccin. Les prochains tests détermineront si le vaccin peut protéger contre la Covid-19 si injecté après l’infection et s’il peut prévenir les formes les plus graves de la maladie, meurtrière de par le monde.

La FDA (Food and Drug Administration) n’a pas encore donné son approbation comme médicament d’urgence, mais Pfizer espère recevoir cette autorisation d’ici le 21 novembre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article