- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Karima Cappuccio ou les secrets d'une passionnée de l'huile d'olive en Tunisie

A travers le portrait d’une femme tunisienne passionnée, nous voulons vous faire découvrir le monde de l’huile d’olive, un univers mâtiné de vert comme l’olive et d’or comme ce fabuleux nectar…

D’abord, un peu d’histoire…

La consommation de l’huile d’olive, en Tunisie, remonte à bien longtemps, environ au 8ème siècle avant J.C : l’olivier avait été apporté en Tunisie par les Phéniciens, fondateurs de Carthage. Les Romains, quant à eux, avaient intensifié la culture de l’olivier et révolutionné les techniques d’extraction de l’huile. Au fil des âges, les traditions se perpétraient de génération en génération et l’huile d’olive s’utilisait non seulement dans l’alimentation, mais aussi dans la santé, le bien-être et la cosmétique.

Karima Capuccio ou la passion du métier d’oléicultrice

Karima Capuccio et l’huile d’olive ne font qu’un depuis son plus jeune âge… La passion n’est certes pas venue par hasard, mais a été infusée longuement, mais sûrement, par son papa, Noureddine Bedoui… La tradition de la culture de l’olive remonte à plus d’un siècle chez les Bedoui, alors inutile de préciser que l’on en connait toutes les subtilités…

Pourtant, Karima n’a pas voulu faire pareil que ses ancêtres… Ayant toute la confiance de son papa, elle bouscule les traditions et s’arme de tous les outils de connaissance et de savoir-faire pour réaliser son objectif : créer sa propre marque d’huile d’olive.

« L’olive m’a bercée toute mon enfance et j’étais toujours présente lors de la cueillette. Le schéma trop simple de la cueillette des olives et de leur transport à l’huilerie du village pour l’extraction ne me suffisait pas. Je voulais faire mieux et perpétrer d’une manière plus personnelle tout cet héritage. » confie Karima.

La digne représentante de la famille Bedoui est perfectionniste et sa marque d’huile d’olive devra être l’une des meilleures en Tunisie. Elle veut fabriquer une véritable huile du terroir que les connaisseurs, partout dans le monde, apprécieront pour ses qualités de goût, mais également nutritionnelles. Son but est de « faire voyager son huile » !

Pour cela, elle effectue diverses transformations dans le domaine et en 2017, la fabrication débute.

« L’huile d’olive, telle que je la conçois, doit être bien faite pour qu’elle nous fasse du bien. Comment ? D’abord, en cueillant respectueusement les olives à la main et avec des râteaux pour éviter d’user l’olivier qui est un arbre millénaire, mais extrêmement fragile. Ensuite, juste après la cueillette, elles sont placées dans des cagettes, bien aérées, puis transportées très rapidement à notre huilerie familiale où seules nos olives sont triturées.  Après l’effeuillage, les olives sont immédiatement pressées et le nectar extrait est placé dans des cuves en inox à fond conique pour décantation naturelle, ceci avant la filtration et la mise en bouteilles » explique Karima Capuccio.

Karima rappelle que sa variété d’olive est la Chamlali qui donne un nectar particulièrement fruité et qui se marie parfaitement avec tout type de mets, sucré ou salé, chaud ou froid.

Chorbane, c’est le nom de son huile, mais c’est aussi le nom du village tout près du domaine…

« En appelant mon huile du nom de mon village, je voulais faire un clin d’œil à papa, d’abord, mais aussi partager mon aventure avec ma communauté. En effet, comme le faisait mon père, je prends plaisir à faire travailler les hommes et les femmes de nos campagnes environnantes. Par exemple, ce sont les hommes et les femmes de Chorbane qui viennent cueillir les olives et ce sont eux qui mettent en bouteilles, sur le domaine, notre précieuse huile d’olive. A travers le nom de Chorbane, leurs habitants se sentent solidairement apparentés à notre histoire et en tirent de la fierté. Ce n’est pas seulement mon huile, c’est notre huile à tous. »

L’exportation du savoir-faire tunisien en matière d’huile d’olive de qualité n’est pas un vain mot pour Karima Capuccio. Chorbane est distribuée en France et en Belgique et bientôt sous d’autres cieux, vu le succès déjà remporté par la marque…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article