- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Comment une caissière de Monoprix Central Park, malpolie et vulgaire, ruine en quelques instants la bonne image que j'avais de Monoprix Tunisie

Mardi 4 octobre 2016, 15h00 - En un instant, malheureux pour moi, une caissière de Monoprix Central Park aura ruiné l'excellente image que j'avais de Monoprix Tunisie. Juste en quelques mots, en un regard venimeux et en des paroles qui ressemblaient à des cris injurieux !

Voulant faire de la monnaie pour payer mon parking à Central Park et me rappelant que j'avais besoin d'une brosse à dents, je rentre dans le Monoprix du centre commercial pour acheter la fameuse brosse. Je me présente à la caisse avec un billet de DT 20, la brosse à dents coûte DT 3... La caissière me regarde déjà d'un oeil noir, un rictus à la bouche. Je lui explique alors gentiment en français (j'aurais pu parler arabe) que je n'ai pas de monnaie ! Et là, pour la première fois, je pense, depuis 25 ans que je suis en Tunisie, la méchante caissière, toutes griffes dehors, me crie et j'insiste sur le "crie" : PARLE ARABE, on PARLE ARABE ici... Aussitôt, je n'ai plus envie de prononcer un seul mot arabe et je regarde les regards gênés de mes voisins clients qui attendent à la caisse... Je lui rétorque que je suis français et que je me suis excusé pour le fait de ne pas avoir de monnaie ! Elle me lance un torrent de mots, son visage est déformé par la colère... Elle parle, elle parle, elle crie... Elle me regarde de son air noir et haineux et le fait que je ne réponde pas à ses cris, l'excite encore plus. Son racisme la défigure...

Elle me prend d'un geste sec mon billet tout en maugréant et se décide à me rendre la monnaie... Elle doit me rendre environ DT 17 mais ne me rend que DT15... Le billet de DT 5 qu'elle me rend, je n'aurais oser le donner à personne : scotché de toutes pièces, d'une couleur passée, je suis sûr que personne ne l'acceptera. Alors, je lui rends et je lui dis que je ne peux accepter ce billet.

Nouveau flot de paroles, rejet de la chaise et la voilà partie chez une autre caissière pour aller chercher un autre billet de DT 5. Elle crie, elle parle de moi en me montrant du doigt, elle revient et me tend une pièce chaque fois ! Plus rassurant...

Elle passe à. l'autre client juste après moi et je lui fais remarquer que je n'ai pas le ticket...Je le contrôle pour être sûr du prix et je constate que ma brosse à dents coûte moins de DT 3... Je lui fais remarquer que " non seulement elle est impolie, mais aussi qu'elle rend mal la monnaie..." Elle repart dans ses discours et me donne d'un air mauvais mes DT 2...

Elle quitte alors sa caisse au grand dam des autres clients qui attendent et je présente mes excuses à tous ces gens... Je demande le directeur alors et on me présente un responsable... Il écoute d'un air distrait ma plainte et appelle son directeur qui lui, franchement, n'en a rien à faire que son employée soit impolie avec un client... gawri !!! Il ne m'écoute même pas, franchement, il n'en a rien à faire !

Tant pis ! Cette dame impolie, revêche et vulgaire m'aura humilié, et le Directeur ne réagit pas du tout ! Le responsable, quand même, présente ses excuses et je les accepte...

Voilà comment une mauvaise employée peut ruiner en quelques minutes l'excellente image que j'avais de Monoprix... Tous ceux qui me connaissent savent que je suis toujours souriant et vraiment empathique avec tout le monde, surtout avec les gens qui ont des travaux plus pénibles que le mien...

Vivement aujourd'hui, disait jadis Monoprix dans son slogan ! Non, pas vivement aujourd'hui lorsque je me fais insulter et pas vivement demain, car j'aurais beaucoup de mal à remettre les pieds dans un magasin Monoprix, à moins qu'on y place des directeurs responsables et professionnels...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article