- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Michio KAKU

Michio KAKU

Dieu existe, le physicien Michio Kaku l'affirmerait et le prouverait !

Le physicien Michio Kaku prétend avoir développé une théorie révolutionnaire qui pourrait prouver l'existence d'une force divine supérieure. Kaku, considéré de manière très respectée par la communauté scientifique, est le créateur de la théorie des cordes...

Pour venir à ses conclusions, le physicien se réfère à ses tachyons qui sont des particules théoriques capables de décoller la question de l'univers ou de l'espace vide entre les particules de matière, laissant tout sans les influences de l'univers qui l'entoure.

En fait, si on a vu le film Matrix, on peut comprendre... Selon Kaku, nous vivons justement dans une sorte de matrix où toutes les règles ont été créées par une intelligence supérieure... Le hasard n'existe pas, selon lui.

Source:http://ageac.org/en/multimedia/scientist-says-he-found-definitive-proof-that-god-exists-2/

Une explication plus développée :

Source : http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca/?p=18861

Le caractère exceptionnel de notre époque a peut-être été le mieux clarifié par le Dr Michio Kaku, cocréateur de la théorie révolutionnaire des champs de cordes et professeur de physique théorique au City College de New York. « Durant la majeure partie de l’histoire humaine, faisait remarquer le Dr Kaku, nous avons dû nous contenter d’observer, tels des spectateurs, la magnifique danse de la nature. »

Une fois le vingtième siècle terminé, notre relation à l’égard de la nature a cependant pris un sens nouveau. Décrivant ce changement, le Dr Kaku poursuivit en disant : « L’ère de la découverte en science tire à sa fin et laisse place à une ère de la maîtrise…

Aujourd’hui, nous sommes à la toute veille d’une transition qui restera dans les annales alors que nous cesserons bientôt d’être de simples observateurs passifs de la nature pour en devenir des chorégraphes actifs. »

Au cours des cent dernières années, nous avons, en fait, réussi à obtenir de la création qu’elle nous livre les secrets éternels de la matière, de la conception, de la vie et de la mort. Notre toute nouvelle compréhension nous procure une capacité rare que jamais auparavant nous n’avons eue. Grâce à notre maîtrise accrue des forces de la nature, nous voilà capables de reformuler notre code génétique, de façonner à notre convenance les systèmes météorologiques, et de créer de nouvelles formes de vie — des pouvoirs historiquement dévolus à Dieu et à la nature.

Parallèlement, notre avenir dépend maintenant de notre aptitude à faire un usage éclairé de ces capacités inédites. Aujourd’hui, les nouvelles découvertes scientifiques et percées technologiques ont placé entre nos mains le pouvoir de préserver ou détruire tout ce que nous aimons et chérissons.

Pour la première fois de l’histoire, la survie de notre espèce tout entière repose sur les choix d’une seule génération. Peut-être est-ce précisément l’émergence d’untel pouvoir qui nous pousse cette fois à reconnaître que nous faisons partie de tout ce que nous voyons et que nous sommes l’expression d’une chose encore bien plus vaste.

Commenter cet article