- 0126BE9D32D978046D0488244F622925 " />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Erich ALAUZEN

Apparition d'une dame blanche au chevet d'un mourant !
Apparition d'une dame blanche au chevet d'un mourant !

Si vous aimez les histoires de fantômes, sachez bien qu'ils ne sont pas seulement les hôtes de châteaux en Ecosse... En 2003, une caméra de sécurité d'un hôtel, le Wingate Hotel dans l'Illinois nous dévoilait l'ombre d'un fantôme qui avait saccagé la chambre 209 et qui s'était permis, le méchant, de déranger en pleine nuit, tous les résidents de l'hôtel par ses cris...

Bon, évidemment, la vidéo n'est pas forcément crédible, mais bon, moi je suis toujours heureux de voir cela, car j'ai toujours espéré que ces fantômes existaient bien, bloqués entre deux mondes et condamnés à vivre encore dans notre monde ! Sans doute pas l'idéal pour eux, mais bon...

Et puis, j'adore les châteaux, l'Ecosse et les fantômes, alors je suis enclin à croire, non ?

En voyant la vidéo, j'ai voulu en savoir plus sur les fantômes et j'ai appris que les fantômes, eh bien, ce n'était pas la même chose que les revenants... Première nouvelle pour moi !!!

Mais au fait, quelle est la définition d'un fantôme ? Quelle est la différence avec un revenant ?

Help Wikipédia :

Le nom fantôme dérive du grec ancien φάντασμα, transcrit en phantasma en latin. Il a été ensuite repris d'une version méridionale fantauma, pour se fixer en fantosme au XIIesiècle, puis ultérieurement en fantôme par transposition classique du s en ^. Ses origines sont identiques à celles de fantasme. Il désigne initialement une illusion avant de prendre, en 1165, son sens courant actuel.est une apparition, une vision ou une illusion interprétée comme la manifestation surnaturelle d'une personne décédée.

Les fantômes sont également appelés revenants, spectres ou, plus rarement, ombres. Toutefois les termes ne sont pas rigoureusement synonymes : un revenant est l'apparition d'un mort connu, dans une apparence identique à celle qu'il avait de son vivant et qui se comporte comme un vivant, tandis qu'un fantôme est une image floue, lumineuse, brumeuse et inconsistante, qui paraît flotter au-dessus du sol. Les fantômes peuvent prendre un nom spécifique en raison de leurs origines et de leurs caractéristiques, tels les lémuresromains ou les wilis slaves.

On qualifie souvent de « fantôme » le phénomène connu sous le nom de poltergeist, ou « esprit frappeur », qui se manifeste par des bruits et des déplacements inexplicables d'objets, et qui est généralement lié à la présence d'un enfant perturbé, mais n'implique pas de lien avec un défunt.

« Fantôme » est un nom fréquemment associé à d'autres formes d'apparitions telles qu'auto-stoppeuse fantôme ou vaisseau fantôme. Par extension, le terme est souvent ajouté à des noms de choses matérielles abandonnées (ville fantôme, stations fantômes du métro de Paris), disparues (membre fantôme, île fantôme), ou échappant à la perception directe (cabinet fantôme, énergie fantôme, alimentation fantôme), clandestines (détenus fantômes) ou encore, en archivistique, à une fiche laissée à la place du document retiré d'un fonds jusqu'à son retour.

Selon le professeur Charles Richet : « les fantômes, sauf de rarissimes apparitions d’animaux, ont une forme humaine, vêtus des vêtements qu’ils portaient à l’époque de leur vie terrestre. Tantôt ils ont l’apparence parfaite de la vie, tantôt ils sont transparents et nuageux comme des ombres ; généralement ils semblent entrer par une porte, et poursuivre leur route jusqu’à une autre chambre, où ils disparaissent. Souvent ils naissent à l’improviste et se résolvent en vapeur, en passant à travers les murs et les portes closes. Tantôt ils marchent, tantôt ils sont comme suspendus dans l’air. L’arrivée du fantôme se révèle presque toujours par un vague sentiment d’horreur, la sensation d’une présence, coïncidant avec un souffle glacé : presque toujours ils semblent être totalement indifférents aux personnes vivantes qui sont là à les regarder. Parfois ils se livrent à quelque occupation domestique, parfois ils font des gestes désespérés. On observe de grandes différences dans leur allure. »

La tradition voudrait que les apparitions soient vêtues de blanc, au motif probable que les défunts reviennent, assez logiquement, enveloppés dans le linceul dans lequel ils ont été inhumés. En fait, toutes les tenues ou presque sont recensées, à l'exception notoire de la nudité qui est rarissime. Les revenants revêtent le plus souvent le costume qu'ils portaient habituellement de leur vivant. Pour expliquer ce fait, Frank Podmore, membre du comité directeur de la Society for Psychical Research d'Angleterre (Société pour la recherche psychique ou SPR), a avancé que les apparitions, n'existant que dans l'esprit du visionnaire, celui-ci leur faisait porter la tenue qui lui paraissait convenir au personnage.

La classique image du fantôme traînant des chaînes est due à l'antique description de Pline le jeune (voir ci-dessous) et ne figure pratiquement jamais dans les récits ultérieurs. Le linceul blanc n'est apparu dans l'iconographie médiévale qu'à partir du XIIIe siècle.

Pour en savoir plus sur les maisons hantées :

http://www.maisonhantee.net/categorie-11296629.html

Commenter cet article